Le Label Etablissement Bien Traitant fort de ses années d’expérience depuis 2015, complète son référentiel « AUTO- DIAGNOSTIC SUPERVISE » (étape 3 de Mise en Route vers la Labellisation) de son processus de formation préalable à l’obtention du label.

La phase préalable d’obtention du Label est une phase d’acculturation (par la formation) à la culture de la bientraitance et à la prévention de la maltraitance.

Cette phase commence par la remise des outils d’autodiagnostic supervisé aux personnes formées qui permettront ensuite de diagnostiquer selon les niveaux IFPM (Information, Formation, Pratiques et Management) mes acquis pour le Label et le Plan d’Actions vers la Labellisation.

Afin de ne pas alourdir le travail sur deux modalités de démarche qualité identiques, la direction du Label Etablissement Bien Traitant complète l’application et les outils de l’auto-diagnostic par les critères d’évaluation interne et externe. Tout établissement impliqué dans l’obtention de son label rempli de manière concomitante ses obligations d’évaluation interne.

Le fait que cette étape débouche par une supervision de l’auto-diagnostic et l’élaboration d’un plan d’action assure à l’établissement un deux en un : la préparation de son évaluation externe et l’obtention de son label.

Un moyen astucieux pour un ESSMS de se faire accompagner dans la préparation aux nouvelles exigences d’évaluations externe.

À lire aussi